Rechercher
  • Elisabeth Marcoux

Un tournage avec ma grand-maman

Au début mars 2020, j'ai passé deux semaines chez ma grand-maman pour réaliser avec elle un documentaire vidéo intitulé ''Les couleurs de nos souvenirs''. Et pour mieux me souvenir (!), j'ai décidé d'écrire sur mon expérience auprès d'elle...

Le commencement de cette grande aventure

Saisissant l’importance de ce que les aînés ont à nous partager, j’ai décidé de tourner mon regard vers eux pour réaliser un documentaire dans le cadre de mes cours à l'EMCV, à Rivière-du-Loup. J’ai alors appelé ma grand-maman en janvier pour lui partager mes réflexions sur le sujet et entendre les siennes. Celle-ci, âgée de 82 ans, avec toute sa spontanéité, m’a dit ‘’Bin ça pourrait être moi ! J’suis une personne âgée, non!?’’


Après différents échanges avec mes proches et ma tutrice pour mon projet, Natacha Dufaux, j'ai réalisé que c'était une occasion unique de prendre le temps avec ma grand-maman. J’ai alors pris le pari que je devais d’abord entendre ce qu’elle avait à me partager avant d’entendre les autres.


Une source d'inspiration infinie

Ma grand-maman est un modèle pour moi depuis toujours. Mon enfance a été bercé par les milles et uns trésors cachés dans son foyer pour personnes aînées ou vivant avec un handicap. Puis, adolescente, elle m’a guidé dans l’affirmation de mes rêves. Avec le début de l’âge adulte, je me suis lancée dans des grandes aventures pour découvrir le monde. Le temps a passé et les fréquences des visites chez elle ont alors diminué, mais celle-ci m’encourageait toujours à faire ce que j’avais à faire.


Dans les aléas du quotidien, j’ai été confrontée à des questionnements, que j'ai voulu poser à ma grand-maman…Des questions sur le temps et les épreuves. Sur la vie et sur la mort.


Deux semaines de tournage...et d'échanges sur la vie !

Au début de mars dernier, je suis arrivée chez elle, à St-Ferdinand, scénario et caméra à la main, pour capter ce qu’elle avait à me partager sur le sujet. J’ai ainsi passé deux magnifiques semaines à ses côtés. J’ai repassé chaque recoin de la maison, me remémorant chaque détail, chaque souvenir. On a médité ensemble, rigolé et beaucoup parlé. Je l’ai accompagné à ses différentes activités sociales du village. On a même écouté des ‘’vues’’ !!! Mais je l’ai surtout écouté me raconter les étapes de sa vie. Elle m’a raconté pendant des heures sa passion pour le théâtre, le tricot, la lecture et la spiritualité...Elle m’a montré ses trésors les plus simples. Et puis comment vivre le moment présent.


Et à accueillir ce qui vient.


Ce fut pour moi, et pour elle je crois aussi, une expérience inoubliable. L’expérience d’une vie ! J'ai beaucoup appris sur tous les points, tant sur la réalisation d'un film en solo, que sur moi-même et sur ma grand-maman. La caméra a surtout été un prétexte pour se retrouver au croisement de nos vies. Moi, dans le début trentaine, et elle dans cette étape de sa vie qu’est la vieillesse. Chacune enrichissant le parcours de l’autre. Sa présence, dans toutes ses dimensions, est et sera un éternel repère dans mon cheminement spirituel - hier, aujourd'hui, demain et au-delà. Je ne la remercierai jamais assez d'être ce qu'elle est et de le partager avec tant de simplicité et d'amour.


Le documentaire ''Les couleurs de nos souvenirs''

De ce projet résulte un documentaire vidéo ‘’Les couleurs de nos souvenirs’’, que j’ai justement montré à ma grand-maman cette semaine, après 4 mois sans l'avoir vu…Le bonheur de l’entendre rire et de voir ses yeux s’embuer à l'écoute du film!

J’ai bien hâte de vous montrer ce court-métrage ! 😊 D’ici là, voici quelques photos de mon expérience à ses côtés.


À bientôt mes cher-es amiEs,

Elisabeth




386 vues

© Tous droits réservés, Elisabeth Marcoux

elisabeth.marcoux.1@gmail.com / 418-730-7818

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir LinkedIn Icône